Questions réponses

Les questions réponses ci dessous s'inspirent des recommandations de l'OMS

Pourquoi porter un masque ?

Le port du masque fait partie des mesures essentielles qui visent à enrayer la transmission et à sauver des vies.

L’utilisation du masque doit s’inscrire dans une stratégie globale qui consiste à respecter la distanciation physique, à éviter les lieux très fréquentés, confinés et où les contacts sont étroits, à améliorer la ventilation, à se laver les mains, à se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on éternue et que l’on tousse, etc.

Selon le type, les masques peuvent être utilisés pour protéger des personnes en bonne santé ou pour éviter que la transmission se poursuive.

Qui doit porter quel type de masque ?

Les masques médicaux sont recommandés pour :

  • Les soignants dans les établissements cliniques.

  • Toute personne qui ne se sent pas bien, y compris celles qui présentent des symptômes bénins, tels que des douleurs musculaires, une légère toux, un mal de gorge ou de la fatigue.

  • Toute personne qui attend les résultats du test de dépistage de la COVID-19 ou qui a été testée positive.

  • Les personnes qui s’occupent d’un cas présumé ou confirmé de COVID-19 en dehors d’un établissement de santé.

Le port du masque médical est aussi recommandé aux catégories de personnes indiquées ci-après, car elles risquent davantage de développer une forme grave de la maladie et d’en mourir :

  • les personnes de 60 ans et plus.

  • les personnes souffrant de pathologies chroniques, quel que soit leur âge : affections respiratoires chroniques, maladies cardiovasculaires, cancers, obésité, sujets immunodéprimés et diabétiques.

Les masques non médicaux en tissu peuvent être utilisés par des personnes du grand public de moins de 60 ans et qui ne souffrent pas de pathologies chroniques.


Quand le grand public doit-il porter un masque ?

Dans les zones où le virus circule, il convient de porter un masque dans les lieux très fréquentés, lorsqu’il est impossible de garder une distance d’au moins un mètre avec les autres, et dans les endroits mal ventilés ou dont on ignore la manière dont ils sont ventilés.

Il n'est pas toujours aisé d'évaluer la qualité de la ventilation, qui dépend du taux de renouvellement de l'air, de la circulation de l'air et de l'entrée d'air frais extérieur. Si vous avez le moindre doute, il est plus sûr de tout simplement porter un masque.

Vous devez toujours vous laver les mains avant et après l'utilisation d'un masque, et avant de le toucher une fois qu’il est placé sur votre visage.

Lorsque vous portez un masque, vous devez continuer à garder autant que possible une distance physique avec les autres. Le fait de porter un masque ne signifie pas que vous pouvez être en contact étroit avec d'autres personnes.

Dans les lieux publics clos, tels que les centres commerciaux très fréquentés, les lieux de culte, les restaurants, les écoles et les transports en commun, vous devez porter un masque lorsque vous ne pouvez pas maintenir une distance physique avec les autres.

Si une personne qui n'est pas de votre foyer vous rend visite chez vous, portez un masque si vous ne pouvez pas garder une distance physique ou si l'endroit n'est pas suffisamment ventilé.

À l'extérieur, portez un masque dans les situations où vous n'avez pas la possibilité de garder une distance physique avec les autres, par exemple : les marchés très fréquentés, les rues bondées et les arrêts de bus.


Dois-je porter un masque lorsque je fais de l’exercice ?

Même dans un contexte de transmission de la COVID-19, ne portez pas de masque lors d’une activité physique soutenue car ils peuvent réduire votre capacité à respirer. Quelle que soit l'intensité de l’activité physique que vous pratiquez, maintenez une distance d’un mètre avec les autres, et si vous êtes en intérieur, assurez-vous que l'endroit est correctement ventilé.

Comment choisir le masque en tissu à acheter, le bon ajustement et les tissus à utiliser pour fabriquer son propre masque ?

Vérifiez la filtration, la respirabilité et l'ajustement lorsque vous choisissez un masque en tissu. Vous devez pouvoir le mettre en place et le porter sans gêne, en n’utilisant les élastiques et les lanières que pour l'ajuster légèrement. Il existe différentes formes de masques, telles que les masques « à plis » ou de type « bec de canard », trouvez-en un bien ajusté qui couvre votre nez, vos joues et votre menton.

Lorsque les bords du masque ne sont pas plaqués sur votre visage et se soulèvent, quand vous parlez par exemple, l'air entre par les bords du masque au lieu d'être filtré par le tissu. Les masques avec des aérations ou des valves d'expiration ne sont pas recommandés car ils laissent l'air expiré passer à travers le masque sans être filtré.

Les masques en tissu doivent se composer de trois couches de tissu :

  • une couche intérieure en matériau absorbant, comme le coton ;

  • une couche intermédiaire en matériau non tissé non absorbant, comme le polypropylène ;

  • une couche extérieure en matériau non absorbant, comme le polyester ou un mélange de polyester.

Si votre masque en tissu a été acheté dans le commerce, vérifiez qu'il respecte les normes de performance nationales.

Comment dois-je porter et laver un masque en tissu ?

Comment mettre et porter un masque en tissu :

  • Avant de toucher le masque, lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

  • Vérifiez que le masque n’est pas déchiré ou troué, n’utilisez pas un masque endommagé.

  • Ajustez le masque de sorte qu’il couvre la bouche, le nez et le menton, sans laisser d’espace sur les côtés.

  • Placez les lanières derrière votre tête ou vos oreilles. Ne croisez pas les lanières car cela peut créer une ouverture de chaque côté de votre visage.

  • Une fois le masque placé, éviter de le toucher. Si vous le touchez, lavez-vous les mains.

  • Changez de masque s’il est sale ou humide.

Comment enlever et ranger un masque en tissu :

  • Avant d’enlever un masque, lavez-vous les mains.

  • Enlevez les lanières de derrière la tête ou les oreilles sans toucher l’avant du masque.

  • Si votre masque en tissu n’est ni sale ni humide et que vous envisagez de le réutiliser, placez-le dans un sac en plastique propre et refermable. Si vous devez le réutiliser, tenez le masque au niveau des élastiques lorsque vous le sortez du sac. Lavez votre masque une fois par jour.

  • Lavez-vous les mains après avoir enlevé le masque.

Comment entretenir un masque en tissu :

  • Lavez le masque en tissu avec du savon ou de la lessive, de préférence à l’eau chaude (à une température d’au moins 60° C), au moins une fois par jour.

  • Si vous n’avez pas d’eau chaude, lavez le masque avec du savon ou de la lessive et de l’eau à température ambiante, puis faites bouillir le masque pendant une minute.

Conseils d’ordre général :

  • Lavez-vous les mains avant de toucher votre masque.

  • Utilisez votre propre masque et ne le prêtez jamais à personne.

  • Résistez à la tentation de tirer sur votre masque et de le placer sur votre menton, ou de l’enlever lorsque vous parlez à d’autres personnes.

  • Ne placez pas votre masque autour de votre bras ou de votre poignet et ne le tirez pas vers le bas pour le placer autour de votre menton ou de votre cou. Rangez-le plutôt dans un sac en plastique propre.

Quelle est la différence entre les masques médicaux et les masques de protection respiratoire (N95) ?

Les masques médicaux (appelés aussi masques chirurgicaux) :

  • sont composés de trois couches de matières synthétiques non tissées

  • sont garnis de couches de filtration intercalées au milieu

  • existent en différentes épaisseurs,

  • ont plusieurs niveaux de résistance aux liquides et de filtration.

Les masques de protection respiratoire (filtrants) sont disponibles en différents niveaux de performance, comme les FFP2, FFP3, N95 ou N99

Les masques médicaux et les masques de protection respiratoire offrent une protection similaire. Cependant, les masques de protection respiratoire doivent être utilisés spécifiquement pour certaines procédures et dans certaines circonstances car ils sont conçus de manière à pouvoir être étroitement ajustés. Les masques de protection respiratoire sont spécialement conçus pour les soignants qui prennent en charge des malades de la COVID-19 dans les établissements et les endroits où ils effectuent des actes médicaux générant des aérosols.

Les soignants devraient d’abord passer un test d’utilisation pour vérifier que le masque de protection respiratoire est de la bonne taille. Le port d'un masque de protection respiratoire mal ajusté n'offrira pas la même protection à celui qui le porte et peut laisser de petites particules pénétrer à l’intérieur du masque par les côtés.

Comment mettre, porter et enlever un masque médical ?

Comment mettre et enlever un masque médical :

  • Avant de toucher le masque, lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

  • Vérifier que le masque n’est ni déchiré ni troué ; n’utilisez pas un masque qui a déjà été porté ou qui est endommagé.

  • Vérifiez de quel côté se trouve le haut - c’est généralement là où se trouve la bande métallique.

  • Assurez-vous ensuite que la face interne du masque (généralement blanche) est bien placée vers l’intérieur.

  • Placez le masque sur le visage de façon à couvrir le nez, la bouche et le menton, sans laisser d’espace entre le visage et le masque. Placez les lanières derrière votre tête ou vos oreilles. Ne croisez pas les lanières car cela peut créer une ouverture de chaque côté de votre visage.

  • Pincer la bande métallique du masque afin qu’elle épouse la forme du nez.

  • Ne touchez pas le masque pendant que vous le portez pour éviter toute contamination. Si vous le touchez accidentellement, lavez-vous les mains.

Comment enlever un masque médical :

  • Avant de toucher le masque, lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

  • Enlevez les lanières de derrière la tête ou les oreilles sans toucher l’avant du masque.

  • Penchez-vous en avant et éloignez le masque du visage.

  • Les masques médicaux sont à usage unique. Jetez le masque immédiatement, de préférence dans une poubelle fermée.

  • Lavez-vous les mains après avoir touché le masque.

Vérifiez l’état du masque. Changez-en s’il est sale ou humide.